Computer Grrrls

« Les femmes ont historiquement travaillé avec des machines, qu’elles soient dactylos, télégraphistes, opératrices de téléphonie, mécanographes, programmeuses. Elles ont souvent constitué une avant-garde temporaire dans le développement de technologies novatrices, avant d’être remplacées par les machines qui ont pris leur nom. Le terme “computer”, bien avant qu’il ne désigne l’ordinateur, qualifiait la personne, souvent une femme, qui faisait les calculs à la main.
Aux débuts de l’informatique, elles étaient très présentes, tant dans le domaine des cartes perforées que dans les départements scientifiques. Mais leur présence s’amenuise considérablement dès le milieu des années 1980, un phénomène sans précédent dans l’histoire d’une profession.
Dans les années 1990, les cyberféministes ont appelé les femmes à réinvestir le champ des technologies à l’heure d’internet. Aujourd’hui, les initiatives se multiplient pour remédier à ce déséquilibre. »