Éditeur : Chiron

ISBN : 9782702705551

Langue : Français

Résumé :

En Europe comme aux États-Unis, tout au long du XXe siècle, la danse contemporaine est marquée par l’apparition de langages chorégraphiques radicalement nouveaux. A ce titre, elle est devenue aujourd’hui, avec le cinéma, un des modes d’expression artistique les plus importants. En faire l’histoire, n’est-ce pas d’abord se pencher sur le travail des danseurs-chorégraphes qui en furent les principaux acteurs ? La pratique et la réflexion critique de Rudolf Laban (1879-1958) et Mary Wigman (1886-1973) constituent deux des grandes impulsions fondatrices de cette aventure chorégraphique. Elles témoignent de la quête d’une pensée motrice, d’un usage de soi et d’un art du transport qui furent des réponses particulières aux exigences du présent. S’il y eut un art moderne, que pouvait donc signifier une danse moderne pour ceux qui l’inventaient, et qui préféraient d’ailleurs l’appeler expérience de danse ? Cette modernité se situait hors des cadres d’une technique fondée sur un modèle esthétique unique. Et ces expériences mettaient en cause les fonctions et le statut même de la danse au sein d’une époque qui avait perdu une part de son savoir du mouvement. En analysant les itinéraires de ces deux grands artistes, cet ouvrage propose de découvrir, loin de toute généalogie hagiographique, les dynamiques profondes qui les animèrent et qui irriguent toujours les forces vives de la danse contemporaine. En prendre la mesure, c’est aussi – inévitablement – s’interroger sur la manière d’écrire l’histoire de la danse aujourd’hui.

Nombre d'exemplaire: 1

Collection : Recherches

Éditeur : CN D

ISBN : 979-10-97388-01-0

Langue : Français

Résumé :

Si la mémoire des œuvres en danse peut s'entretenir à travers des traditions, qu'advient-il lorsqu'il y a rupture dans la transmission, quand des danseurs et chorégraphes modernes, tels Mary Wigman, Valeska Gert, Joséphine Baker ou Rudolf Laban, envisagent une mémoire discontinue de leurs gestes ? Et qu'arrive-t-il, presque un siècle plus tard, lorsque des artistes contemporains découvrent des danses passées et se laissent ravir au point d'en faire quelque chose ? Reprendre, c'est alors créer un court-circuit dans le temps qui « allume la mèche de l'explosif enfouie dans l'Autrefois », selon Walter Benjamin. Mettant au cœur de sa réflexion l'analyse des œuvres chorégraphiques, de leur processus et de leurs enjeux, Isabelle Launay observe la façon dont des artistes contemporains (Vera Mantero, le Quatuor Knust, Jérôme Bel, Latifa Laâbissi, Mark Tompkins, Loïc Touzé) réactivent des danses du passé. Dégagée du continuum d'une tradition, la mémoire des œuvres circule et travaille alors par surprises, transferts, montages et par l'inquiétante force de la citation.

Nombre d'exemplaire: 1

Éditeur : Les presses du réel

ISBN : 9782840666516

Langue : Français

Résumé :

La place et le rôle des femmes dans l'art et dans le spectacle vivant, entre 1912 et 2012, aux lisières de la performance et de la danse.
A l'heure des re-enactements et autres remakes des performances historiques, il semblait important de s'interroger sur la place des femmes dans les avant-gardes des années 1910-1970. Quel regard portons-nous, aujourd'hui, sur les pionnières qui ont profondément modifié la danse et la performance, en Europe et aux Etats-Unis ? Réunis pour la première fois, des historiens, des philosophes, des danseurs et deux chorégraphes ont accepté de faire le point sur leurs recherches. Par-delà les catégories artistiques (danse, performance, action, pantomime, théâtre, music-hall...) et les clivages (théorie / pratique ; forme / fond), ce livre est une invitation à partager leurs questionnements sur le spectacle vivant « au féminin », ses archives et ses références.
Femmes, attitudes performatives rassemble dix contributions, une « interview performative » de La Ribot et un entretien sur La Part du rite de Latifa Laâbissi et Isabelle Launay.

Nombre d'exemplaire: 1

Éditeur : Actes Sud

ISBN : 2330005466

Langue : Français

Résumé :

Histoires de gestes est une invitation à repenser des actions que nous connaissons tous mais que nous interrogeons rarement : douze gestes, aussi simples qu’essentiels. Il s’agit également de déployer, à partir de ces gestes quotidiens, une histoire de la danse inédite. Chaque texte peut être lu comme un exercice d’étonnement pour notre faculté de regard sur le corps en mouvement.

Nombre d'exemplaire: 1